Le siège de la métropole de Rouen inscrit au concours CUBE 2020

Métropole Rouen Normandie s’engage dans le Concours Usages Bâtiments Efficaces 2020 et joue le rôle de fédérateur des acteurs du territoire pour mener à bien cette démarche d’économies d’énergie.

Lors d’une réception organisée jeudi 5 juillet, le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a félicité les lauréats 2017 du Concours Usages et Bâtiment Efficace 2020 (CUBE 2020) pour leurs excellents résultats dans cette démarche qu’il considère « comme un important vecteur d’espoir ».

Animé par l’Institut Français pour la performance du bâtiment (IFPEB), CUBE 2020 a pour but d’évaluer les économies d’énergie atteignables sur un bâtiment tertiaire (public, privé, d’enseignement, etc.).

Fabiola Lessa Vianna, en charge du concours CUBE 2020 à l’IFPEB : « le principe est de faire des économies d’énergie sur une année ».© DR

« Le principe est de faire des économies d’énergie sur une année en mobilisant un meilleur pilotage technique et en sensibilisant les occupants, explique Fabiola Lessa Vianna, responsable du développement partenarial en charge du concours à l’IFPEB. Le fait de participer à un concours les motive beaucoup et entraîne des résultats incroyables ».

Ainsi, sur 236 bâtiments candidats en 2017, 10,57 % d’économies d’énergie ont été réalisés en moyenne, tandis que les 20 premiers bâtiments distingués, ont atteint 25 % d’économies.

Promouvoir les bonnes actions

Parmi les nouveaux acteurs à s’être engagé pour la quatrième édition de CUBE 2020, lancée le 2 juillet dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Bordeaux, figure la Métropole Rouen Normandie. « Nous avons trouvé que le concours CUBE 2020 était un bon moyen pour fédérer les acteurs du tertiaire sur un projet de rénovation et de maitrise de l’énergie », témoigne Jérôme Le Govic, directeur adjoint énergie à la Métropole Rouen Normandie, en précisant que cette participation s’inscrit également dans le cadre de la COP 21 locale.

L’IFPEB a proposé à la métropole de jouer un rôle de fédérateur des bâtiments inscrits au concours au niveau du territoire, dont ceux de plusieurs entreprises du quartier d’affaires Saint-Sever qui, pour certains, ont été construits après-guerre et nécessitent une rénovation énergétique.

Gabriel Perez, gestionnaire de flux énergétiques à la Métropole Rouen Normandie.©Rouen Métropole Normandie

« Nous allons notamment organiser des réunions pour partager et promouvoir les bonnes actions, les diverses astuces techniques pour progresser, et avoir les meilleurs retours d’expérience possible », précise Gabriel Perez, gestionnaire de flux énergétiques à la métropole.

Pédagogie

La métropole a elle-même inscrit son siège, le « 108 », au concours, un bâtiment passif et à énergie positive occupé depuis un an. « Il nous paraissait pertinent de mettre un bâtiment de la métropole au concours et nous avons très vite pensé au 108 qui est un bâtiment exemplaire en terme de performance énergétique mais qui le sera encore plus sur le plan des résultats lorsque les usagers l’utiliseront correctement », explique Jérôme Le Govic. Le temps d’appropriation, aussi bien des réglages techniques des équipements que des usages à adopter par les occupants, est en effet plus important qu’un bâtiment classique, deux leviers sur lesquels la Métropole compte agir. « Il y aura une grosse partie de pédagogie à mener et le concours va nous y aider », poursuit Jérôme Le Govic. « Nous avons prévu différentes animations, de sensibilisation aux usages techniques du bâtiment, par exemple sur la partie chaufferie, mais aussi pour informer les agents de certains usages de l’éclairage dans les bureaux », illustre Gabriel Perez.

L’objectif est aussi de susciter une dynamique sur le territoire autour de ces enjeux de maîtrise de l’énergie, la Métropole envisageant déjà de se réengager dans ce concours les années suivantes. S’agissant de l’édition 2018-2019, les inscriptions au CUBE 2020 ont été prolongées jusqu’à fin juillet.

La métropole de Rouen a inscrit son siège au concours CUBE 2020. Le 108 est un bâtiment à énergie positive.© Rouen Métropole Normandie

Sur le même sujet

Haut